Obtenir un visa ETSA pour effectuer un voyage d’affaires aux USA : comment et pourquoi ? 

 

Il est tout simplement impossible de partir en voyage d’affaires aux USA sans visa électronique. Les touristes étrangers souhaitant rester sur le sol américain pendant quelques jours sont aussi concernés par cette réglementation. Il est facile d’obtenir une autorisation de voyage électronique ESTA sur internet, à condition de respecter les conditions exigées par la loi en vigueur. Quoi qu’il en soit, tous les touristes ne sont pas éligibles au programme d’exemption de visa.

Pourquoi l’ESTA est-elle obligatoire ?

Inutile de rappeler que les États-Unis sont devenus la cible privilégiée des attaques terroristes depuis les attentats du 11 septembre 2001. Raison pour laquelle les autorités américaines ont décidé de renforcer la sécurité aux frontières. La mise en place de la procédure ESTA (Electronic System for TravelAuthorization) ou système électronique d’autorisation de voyage s’inscrit dans la stratégie de lutte contre l’immigration illégale. Grâce à cette politique anti-immigration, les autorités américaines pourront mieux filtrer le flux de visiteurs dans les aéroports et à l’intérieur du territoire des États-Unis. Les voyageurs clandestins ne pourront donc plus pénétrer sur le sol américain.

 

Un voyageur d’affaires qui veut se rendre aux USA doit obtenir une autorisation ESTA avant son départ. Autrement, il pourrait être passible de lourdes sanctions pénales. Les autorités américaines ont le droit de renvoyer les visiteurs clandestins dans leurs pays d’origine. Les visiteurs qui ont obtenu leur autorisation de voyage électronique pourront rester sur le sol américain 90 jours maximum. Au-delà de cette période, ils devront quitter les États-Unis ou payer des amendes très salées. Dans tous les cas, les touristes étrangers ne pourront pas échapper à la vigilance des Services d’Immigration Américains et du Département de la Sécurité Intérieure.

Comment obtenir l’ESTA pour les États-Unis ?

 

Il est tout à fait envisageable d’effectuer une demande ESTA en ligne. Il suffit de visiter un site dédié à cet effet et de remplir un formulaire en ligne. Bien évidemment, il y a quelques conditions à respecter. Il convient de préciser que seuls les ressortissants des pays signataires du programme d’exemption de visa (y compris la France) peuvent faire une demande ESTA sur un site dédié. La validité du document est de deux ans (24 mois) après l’obtention de l’autorisation de voyage. Mais la durée d’un séjour aux USA ne doit pas dépasser les 90 jours. Il est possible de renouveler son ESTA après l’expiration de sa validité.

 

Bien entendu, il faut être titulaire d’un passeport biométrique pour espérer obtenir une autorisation de voyage électronique ESTA pour les États-Unis. Et, il est obligatoire d’envoyer sa demande d’autorisation de voyage ESTA au moins 72 heures avant le jour de départ. Autrement, le voyageur sera obligé d’annuler son billet d’avion. En cas de refus de la demande d’autorisation ESTA, le voyageur peut s’adresser directement au Consulat des États-Unis de son pays pour obtenir un VISA. Sinon, il peut toujours essayer de renvoyer sa demande ESTA, mais le résultat restera le même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *