Guide pratique pour organiser un voyage d’affaires aux États-Unis

Pays avec plein de méthodes et de ressources innovantes, les États-Unis séduisent de plus en plus les affairistes bien que l’accès ne soit pas très facile. En effet, même s’il n’est pas toujours obligatoire de procéder à une demande de visa, une autorisation de voyage ESTA est indispensable pour éviter tout refus lors de l’embarquement.

Quels sont les documents indispensables lors d’un voyage d’affaires aux États-Unis ?

Planifier un voyage d’affaires aux États-Unis n’est pas toujours facile. Outre la réservation d’hôtel, il faut aussi rassembler tous les documents nécessaires en portant une attention particulière aux dernières modifications du programme d’exemption de visa. Le pays a mis en place de nouvelles mesures de sécurité et de nouvelles exigences afin de limiter les actes liés au terrorisme sur le sol américain. L’affairiste doit avoir un passeport à lecture optique avec un format correct et à jour. Sa validité couvrira la totalité du séjour et dépendra de la nationalité du demandeur. Il est important de noter qu’obtenir un nouveau passeport peut prendre des semaines.

L’autorisation ESTA est un autre document à se procurer pour un visiteur voyageant aux USA sous le VWP ou le Visa Waiver Program. Elle permet au détenteur de rester dans ce pays pour un séjour de moins de 90 jours. Le type de voyage autorisé dans ce cadre concerne entre autres, les visites d’affaires, le tourisme et l’escale vers un autre pays. Elle constitue un des moyens les plus rapides et les plus simples pour entrer dans le pays de l’Oncle Sam. Ce visa est valable deux ans ou jusqu’à l’expiration du passeport. Pour être mieux préparé, il est plus prudent de demander l’exemption de visa ESTA le plus tôt possible.

Quelles sont les procédures à suivre pour obtenir ces documents ?

Pour procéder à la demande de passeport, l’appliquant pourra se rendre auprès des mairies, des sous-préfectures ou des préfectures de police en France métropolitaine. En ce qui concerne la demande d’ESTA, il suffit de s’enregistrer en ligne sur un site spécialisé, comme document-esta.fr ou sur la plateforme du gouvernement. Le demandeur effectuera les démarches en seulement quelques clics, car il n’aura qu’à remplir le formulaire en français et payer les frais sachant que l’enregistrement est payant.

Une fois le questionnaire rempli, le client patientera quelques minutes ou quelques heures pour recevoir une confirmation. Toutefois, il peut arriver que les autorités américaines prennent plus de temps pour soumettre leur réponse. Le service des douanes de leurs côtés se réserve une durée maximale de 72 heures pour la vérification des informations. Il convient de noter que le site depuis lequel l’intéressé a entamé le processus archivera le dossier pour une période de 2 ans correspond exactement à la durée de validité de l’autorisation de voyage.

 

 

 

X